Bientôt dans vos boîtes aux lettres !

lundi 15 novembre 2010
par  Véronique Kedzierski

Vous trouverez bientôt dans vos boites aux lettres, le prochain numéro de « La rivière de Pénerf ». A son origine, la dynamique équipe du SIAGM (Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Golfe du Morbihan) en charge du Projet de Parc Naturel Régional.

Rappelons que ce petit journal, distribué gratuitement, permet de faire le lien entre tous les acteurs du bassin versant de la rivière de Pénerf. En effet, c’est tous ensemble, élus, associations, professionnels et citoyens que nous pourrons améliorer la qualité de l’eau.

Ce onzième numéro explique la mise en place du Contrat de Restauration Entretien (CRE) imposé par la Directive Européenne Cadre sur l’Eau. Celle-ci impose que 80% de la masse d’eau de la rivière de Pénerf atteigne le bon état écologique d’ici 2015. Hors, pour l’instant une étude met en valeur un mauvais état écologique de la rivière à cause d’une part de la morphologie des différents cours d’eau qui se jettent dans la ria, d’autre part de problèmes de qualité physico-chimique et enfin d’un assèchement trop important en été.

Le problème de morphologie des cours d’eau devrait être réglé par un programme de travaux s’étalant sur 5 ans. Toutes les personnes concernées seront d’abord consultées (propriétaires fonciers ou locataires riverains des cours d’eau). Aucun travaux ne sera entrepris sans l’accord des propriétaires ou utilisateurs. Les travaux qui seront entrepris donneront lieu à une enquête publique. Tout le monde pourra donc donner son avis.

Le problème de la qualité de l’eau est plus complexe à résoudre, car il nécessite une identification des sources de pollution. Depuis décembre 2009, la réglementation concernant la qualité bactériologique des zones conchylicoles est devenue plus stricte. De ce fait, cette année, la rivière de Pénerf a subi un déclassement de zone A en zone B à cause du nombre d’ Eschérichia Coli dénombré. Ce nombre trop important de bactéries indicatrices de contamination fécale peut être d’origine humaine (assainissement défectueux, pollution drainée par le ruissellement des eaux de pluie), ou animale (ruissellement provenant des élevages ou de l’épandage, mais aussi d’animaux sauvages).

Malheureusement, les bactéries ne sont pas les seules sources de pollution. Malgré les efforts effectués par les communes notamment en matière de désherbage. Les résultats concernant les nitrates, le phosphore total et les pesticides restent médiocres.

Des résultats ont déjà été obtenus et montrent que les recherches se font dans la bonne direction. Des études plus approfondies vont se poursuivre pour identifier l’origine des pollutions.

A consulter sans modération : le site du SIAGM


À lire aussi dans ce journal :

  • L’éditorial signé Bernard Audran, maire d’Ambon, vice-président du projet de Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan et élu référent pour le bassin versant de la Rivière de Pénerf.
  • Un article sur les grandes marées. Des photos aériennes ont permis au SIAGM de dénombrer 5 810 pêcheurs à pied sur la côte !
  • Un article sur une plante invasive d’eau douce : la jussie.

Commentaires

Météo

Damgan, 56, France

Conditions météo à 07h30
par weather.com®

10°C


  • Vent : 0 km/h - N/D
  • Pression : 1024.4 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 20 août
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 21 août
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 22 août
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 23 août
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 août
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions