Communiquons

de Francis BALSSA
samedi 2 janvier 2010
par  Francis Balssa

... La mise au point qui suit sur la diffusion des délibérations du Conseil Municipal confirme qu’est visée l’intervention de « Roger » qui accuse la Mairie - et non le Maire-de « filouterie » sur le site de Damgan- Autrement sur lequel je ne constate pas d’autre marque d’ irrespect.

Je remarquerai d’abord que Damgan-Autrement a immédiatement reproché le mot : « filouterie » à Roger, ce qui l’a incité à préciser qu’il la voyait dans la rédaction des délibérations du Conseil Municipal où il aurait voulu trouver des pièces annexes et les débats de l’assemblée délibérante. Cela m’a amené à intervenir sur le site pour lui expliquer que les délibérations ne devaient retracer que les décisions et que son accusation était donc infondée.

Encore heureux que les comptes-rendus diffusés sur le site ne soient soumis à aucun contrôle, chacun étant autorisé à relater et commenter à sa façon ce qu’il a compris d’une séance publique à laquelle il est en droit d’assister sans intervenir ! Voudriez-vous supprimer la liberté de la presse en raison des nombreuses erreurs ou inexactitudes si fréquentes dans les media ? Si l’on veut s’amuser un peu, on trouvera d’ailleurs des erreurs des deux côtés.

Je ferai respectueusement remarquer que Roger n’aurait sans doute pas émis cette protestation s’il n’avait pas été privé d’assister aux véritables débats à cause d’une pré-réunion à mon avis illégale. En effet, le Conseil délibère réglementairement en présence du public sauf décision de huis-clos prise en séance. Ces réunions préparatoires, si courantes, ont pour effet de concentrer tous les débats et de transformer la réunion légale en simple chambre d’enregistrement où seule la présence d’une opposition permet de relancer la discussion publique de certaines décisions. Aussi, vive l’opposition et félicitons nous qu’elle ne participe pas aux pré-réunions auxquelles elle est honnêtement invitée.

Il est bien regrettable que le public ne puisse pas suivre réellement les délibérations. Cela lui permettrait de se faire une meilleure opinion de la difficulté du travail des élus, de la complexité des problèmes qui leur sont posés et de mieux juger les qualités de chacun d’eux. Les commissions sont faites pour étudier au préalable les questions délicates ou compliquées en vue de faciliter et accélérer la prise de décision de l’assemblée et l’argument que les pré-réunions sont indispensables pour éviter de trop longues séances ne me paraît pas valable.

Je ne suis pas un opposant mais, comme tout le monde, sans exclure les conseillers de la majorité, désapprouve parfois certaines décisions et apprécie de pouvoir intervenir sur un site où chacun peut s’informer et s’exprimer librement. Cela ne nuit en rien au fonctionnement de notre commune mais, au contraire, crée une émulation salutaire. Rien de tel que de se savoir surveillé de près pour être enclin à bien faire en vue d’ éviter de mériter des reproches et il n’y aurait rien de plus réjouissant que de voir une majorité « piquer » de bonnes idées à l’opposition.

Je n’exprime ici que mes propres opinions...

Francis Balssa


Commentaires

Logo de gustave
Communiquons
dimanche 7 février 2010 à 11h22 - par  gustave

Plus on entre dans les explications de ce malheureux mot qui aurait traumatisé certaines personnes on s’aperçoit que l’expression est peut être maladroit de la part de l’auteur mais en analysant le litige ABRI je me raprocherais facilement de l’auteur anonyme.

Logo de Jean-Marie Labesse
Communiquons
dimanche 3 janvier 2010 à 05h09 - par  Jean-Marie Labesse

La réaction du Maire aux propos de Roger n’est qu’un prétexte pour une tentative de censure d’un site Internet dont il ne supporte pas la liberté d’expression. Il a déjà pour lui le Bulletin municipal et le site Internet de la Commune, sur lesquels il peut diffuser sa parole et les informations qu’il veut bien nous transmettre. Il serait d’ailleurs normal que les élus de Damgan autrement puissent s’y exprimer.

Logo de ROGER
Communiquons
dimanche 3 janvier 2010 à 00h06 - par  ROGER

Effectivement Monsieur BALSA ce ROGER a qui il est reproché d’avoir employé le terme "Filouterie"ne l’interprète pas ce terme comme injurieux mais comme une constat puisqu’il estimait que les termes dans la délibération " mise à disposition d’un local à l’AEP" n’était pas suffissament claire . Ce terme voulait dire "mise à disposition à la paroisse" et non à l’AEP donc qu’en penser ??? Il semblerait que Paroisse et AEP n’ont pas le même rôle au sein de notre commune ou milles excuses si je me trompe. Effectivement d’après mes renseignements c’est la ême personne qui s’en occupe des deux activités mais non liées par leurs rôles. Donc ce n’est ni DAMGAN AUTREMENT qui est responsable de l’expression de ce roger mais l’interprétation d’un contribuable qui s’est exprimé suivant sa pensée et peut être en des termes qui sont les siens. Remerciements à cette mise au point

Logo de un élu non damganais
dimanche 3 janvier 2010 à 12h15 - par  un élu non damganais

Tout élu lorsqu’il se présente aux élections doit bien savoir qu’il aura des coups.Il n’a pas 100 % des citoyens pour lui donc il est surveillé ce qui est logique.Si un malheureux mot "maladroit" le traumatise a en faire un article sur le bulletin municipal cela est inquiétant

Météo

Damgan, 56, France

Conditions météo à 05h30
par weather.com®

11°C


  • Vent : 24 km/h - sud
  • Pression : 1009.5 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 22 novembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 23 novembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 novembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 25 novembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 novembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions