Le débat se poursuit sur notre site

vendredi 11 septembre 2009

Pour la première fois depuis l’ouverture de notre site, le débat s’est instauré entre internautes à propos d’un article.

Pour amplifier ce débat et lui donner plus d’écho, nous publierons régulièrement les contributions sous la forme d’un article récapitulatif mensuel. Cela permettra à chacun de prendre rapidement connaissance des interventions sur le site sans avoir à chercher dans chaque article.

Le titre en bleu clair est celui de l’article qui a suscité le débat. En cliquant dessus, vous retrouvez l’article, et vous pourrez donner aussi votre point de vue.

En voilà donc une première mouture qui ne demande qu’à être améliorée par vous.

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 11 septembre 2009, par RACOUET

Cet article est très intéressant car il apporte un éclairage nouveau sur « l’Environnement » à DAMGAN ,et nous permet de nous interroger sur l’efficacité réelle d’une station d’épuration, aussi moderne soit elle.. Car comme observateur indépendant à Penerf, je vois des concentrations de camping-car et de caravanes sur des terrains privés sans sanitaires collectifs,en bordure de littoral ou de marais sur la rivière, et qui ne bougent pas pendant trois mois ! Je me demande alors où vont leurs « eaux vanne » ? Sûrement pas à la station d’épuration.. Le civisme avant la technique,ça ne serait déja pas si mal,et nos mollusques bivalves s’en porteraient mieux !

Damgan a la moyenne 26 août 2009, par ERICIUS

Encore une fois, nous constatons la très grande faiblesse de la mairie de Damgan en matière de communication,même après avoir mis en place un site Internet.Heureusement que votre association est là pour transmettre en temps réel, des informations de première urgence ( 21/08/09), venant de la Préfecture de Vannes, concernant la conduite à tenir pour la consommation des coquillages provenant d’une zône de qualité moyenne, dont fait partie votre commune. Peut-être votre association deviendra un jour « association reconnue d’utilité publique » avec des missions d’intérêt général. <img alt=« title= »:-))« class= »no_image_filtrer format_png« src= »http://damgan.info/plugins/auto/cou...; height= »19« width= »19">

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 25 août 2009, par V.Kedzierski, Présidente de l’AEPNRD

Cet article a le mérite de poser le problème des stations d’épuration. En effet, les stations d’épuration ne fonctionnent pas bien en général, et celle de Damgan ne fait pas exception, malgré un procédé de filtration innovant. Cela amène aussi à s’interroger sur la qualité de l’eau, question très importante pour une station balnéaire comme Damgan.Plusieurs dizaines d’emplois directs ou induits dépendent de la qualité de l’eau sur la commune. N’oublions pas que les ostréiculteurs ont leurs produits interdits à la vente régulièrement notamment à cause de pollutions dans la rivière de Pénerf. Tant mieux si « les analyses étaient inférieures aux normes maximales », mais il serait intéressant de connaitre les résultats de ces analyses. On peut aussi se demander quand les prélèvements ont été effectués. En effet, l’incident est arrivé un vendredi, la Police de l’Eau a-t-elle eu le temps de faire les prélèvements le jour même, ou a-t-il fallu attendre le lundi ?

On a longtemps cru que les rejets en mer n’étaient pas graves, que les brassages effectués par les marées et les courants résolvaient tous les problèmes. Les scientifiques savent aujourd’hui que l’essentiel de ce qui est rejeté en mer se dépose dans les vases et est remis périodiquement en suspension au gré des courants... Aux problèmes des stations, s’ajoute les « fuites » sur le réseau (canalisations, postes de relèvement, raccordements des particuliers). La mise en place du réseau a coûté cher à la collectivité, son entretien le sera aussi..

Et malgré tout cet argent investi, la France et la Bretagne en particulier continuent à se faire épingler par l’Union Européenne, la bataille de l’eau n’est pas gagnée ! C’est pour cela, qu’il faut rester vigilant sur ce sujet, élus et citoyens. Il n’y a aucune raison que M. Daniel s’indigne des questions posées par Damgan Autrement. Elles sont légitimes. Il ne s’agit pas de polémiques, mais de constatations et de diffusion de l’information. Cela fait plusieurs années que des incidents se produisent à la station d’épuration au mois d’août. Personne ne cherche des coupables, mais tout le monde veut des solutions !

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 22 août 2009, par Michelle

Merci Damgan-autrement, vous posez des questions et vous obtenez des réponses de la Mairie... C’est pas tous les jours que cela arrive à Damgan !!! Michelle

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 22 août 2009, par Marcelin

Que le Maire de Damgan prenne la plume pour apporter des précisions sur un article, c’est bien la preuve que votre site est utile et incontournable. Sans cet article, qui aurait su ce qui s’est passé à la station d’épuration ? Continuez comme ça !

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 22 août 2009, par Philémon

Comme le précise M. Alain Daniel, c’est un débordement d’une lagune de finition et en plus le rejet est accidentel... Ouf nous sommes sauvés mais pitié pour le remplaçant VEOLIA, ne le noyez dans la lagune ! En tout cas merci pour les informations que vous mettez en ligne à disposition du public. Votre site est riche et mérite vraiment le détour.

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 21 août 2009, par Alain DANIEL, Maire de DAMGAN

Nous avons pris connaissance de votre article qui nous parait quelque peu tendancieux.

Il est facile, par un titre accorcheur, de capter les attentions sans avoir pris le soin de s’informer préalablement de la teneur des évènements. Cette attitude est d’autant plus regrettable que trois élus du conseil municipal font partie de votre association et, qu’à ma connaissance, ils ne sont pas manifestés auprès de la Mairie pour obtenir des informations, ni aucun autre membre de votre association d’ailleurs.

Pour en revenir au fait, les services de VEOLIA ont effectivement constaté le vendredi 14 aout à 8 h 30 un débordement. Mais celui-ci ne provenait pas comme vous l’affirmez de la station d’épuration mais de la dernière lagune de finition. Tout a été mis en oeuvre immédiatement pour faire cesser ce débordement qui a effectivement pris fin vers 10 h 30.

Les services de VEOLIA ont identifié la cause qui n’est en rien dû à une surcharge hydraulique de la station mais à une erreur de manipulation de la vanne de sortie d’une lagune par un agent de VEOLIA remplaçant le titulaire en congé.

La police de l’eau a été immédiatement été avisée de l’incident et le prélèvement effectué a révélé que les eaux rejetées étaient à des concentrations bien inférieures aux normes maximales imposées par la règlementation.

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 21 août 2009, par noé

Cet article posait surtout quelques questions et aura en tout cas eu l’intéret de permettre à Mr Le Maire d’apporter des réponses et à nous d’être informés. Bravo donc pour la publication de cet article et surtout merci pour cet espace d’échanges.

LA STATION D’EPURATION DÉBORDE ENCORE 20 août 2009, par pledam

Et pourtant à DAMGAN cette station était hyper performante et vaut la visite chaque année au titre du patrimoine.

LE CLOS DES LAG(c)UNES 13 août 2009 à 15h44min / J.C.D

D’autres dégâts sont en prévision en particulier sur l’un des deux terrains disponibles face à la rivière de Penerf rue du Lenn : création d’un grand batiment ainsi qu’un port à sec avec cale de mise à l’eau traversant chemin côtier et réserve pour oiseaux Lorsque tout Penerf sera bétonné les intérêts de quelques uns auront réussit à anéantir à jamais un cadre magnifique souhaitons que la raison l’emporte que Monsieur le Maire aura à cœur de ne pas laisser à la fin de son mandat la réputation de grand destructeur d’environnement


Commentaires  (fermé)

Logo de ESPOIR
Le débat se poursuit sur notre site
vendredi 28 août 2009 à 17h02 - par  ESPOIR

A Ericius les informations municipales sur le site "commune" sont maigres pendant l’été des affiches pour annoncer les festivités rares à part la visite des huitres.Aucune information sur la vie des dossiers de la Mairie GRAND SECRET.

Le jour ou à DAMGAN les informations seront fluides il faut un climat plus chaud entre élus et citoyens.

Logo de ght
Le débat se poursuit sur notre site
jeudi 27 août 2009 à 16h26 - par  ght

ils y a touours des personnes pour mettre des batons dans les roues. Les plus grand destructeurs de la nature sont tous ces touristes qui sont venues s’implanter sur ma commune

Logo de de Damgan ou d’ailleurs
mercredi 4 novembre 2009 à 21h55 - par  de Damgan ou d’ailleurs

Si j’avais à répondre à "ght", je reprendrais mot pour mot les propos de Noé. 2 à 1 balle au centre...

Logo de noé
jeudi 27 août 2009 à 22h05 - par  noé

Pour répondre à "ght" : penser que les touristes sont responsables de tout est un peu radical non ? Qu’il y en ait trop en juillet et août sans doute mais à quoi ressemblerait Damgan en hiver sans eux :pas de commerces,pas de pharmacie,pas de médecins.... Et puis quand on s’implante sur la commune comme vous le dites l’ami e on n’ est plus des touristes on est des Damganais. D’ailleurs je connais aussi des Damganais peu scrupuleux de notre environnement hélas

Météo

Damgan, 56, France

Conditions météo à 13h30
par weather.com®

21°C


  • Vent : 0 km/h - N/D
  • Pression : 1023.4 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 23 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 24 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 25 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions