Les mystères du Champ Creiss (4 ème épisode)

lundi 31 janvier 2011
par  Mélusine

Mélusine nous avait promis une suite à ses mystères du Champ Creiss....

De l’eau a coulé sous les ponts depuis que j’ai laissé le Champ-Creiss en plan… Remarquez, il n’y a pas le feu, car question projets, je ne sais pas par quel coup de baguette magique, Damgan a bien l’air de ressembler au château de la belle au bois dormant (mais si je me rappelle bien cette histoire, la fée Carabosse voulait carrément tuer la Princesse, et le sommeil de cent ans était finalement un moindre mal)

Rien au sujet de la salle polyvalente,
Rien au sujet de la cantine,
Rien au sujet du champ de Bernard,

Quant à Anne (la Villa), elle ne voit plus rien venir, ni ciel qui rougeoie, ni herbe qui verdoie… Et le projet grandiose avec les 85 appartements a l’air d’avoir pris un sacré coup dans l’aile… Pas de nouvelle du promoteur calabrais qui a l’air d’avoir fondu dans la nature…

Moi je dis, quand on fait sauter des clauses à caractère social, il faut s’attendre à ce que la main de Dieu (ou celle d’une fée en colère) s’abatte sur nous…

En l’occurrence, pour la villa Sainte Anne, je crois que tout ça s’explique sans intervention ni de Dieu, ni du Diable. Tout simplement des riverains fâchés qui ont eu vraiment la sensation de s’être fait rouler dans la farine. Quand je pense que les sœurs de la Charité ne voulaient vendre qu’à Monsieur le Maire tellement elles étaient persuadées qu’il serait le garant du respect de la clause garantissant que la Villa Sainte Anne continuerait de profiter à la jeunesse !

Et si nous repensions tout ça, maintenant que la marche arrière a été enclenchée ?

Par exemple, tout en maintenant l’idée d’un hôtel (qui semble apporter des avantages à la commune) on pourrait imaginer une autre utilisation du terrain. D’abord l’hôtel : je ne sais pas qui a eu l’idée des suites pour magnat du pétrole, mais je ne suis pas sûre que Damgan attire vraiment les propriétaires de limousines, même si on ratisse la plage tous les matins avant le lever des starlettes, qu’on réchauffe la mer jusqu’à 28°C, et qu’on installe les boutiques de la place Vendôme dans le centre bourg.

Un bon hôtel sympa, avec une vingtaine de chambres confortables et agréables, qui augmenterait l’accueil déjà proposé par les deux autres hôtels, pourquoi pas ? Il pourrait être intéressant d’attirer vraiment à l’année des clients par le biais de séminaires dépaysants, donc un restaurant et des salles de réunion, ce qui manque actuellement sur notre commune. Si le nombre de chambres est insuffisant, un accord pourrait être passé avec les deux autres hôtels (je dis ça comme ça, je n’y connais rien…)

Ah ! ben zut, ça c’est bête ! j’oublie le projet de salle polyvalente sur le terrain de l’Abri, je ne sais pas vous, mais moi j’ai comme l’impression que cette affaire prend l’eau. Il y a un truc que je ne comprends pas : comment peut-on (surtout Monsieur le Maire qui s’y connaît, je vous assure) se rendre compte seulement après l’achat que le terrain n’est pas assez grand pour contenir la salle ET le stationnement afférent ?

Peut-être dois-je rappeler aux nouveaux que l’achat du terrain de l’Abri à l’AEP était conditionné par le droit à la messe du dimanche l’été dans la future salle polyvalente, ainsi qu’une pièce mise à disposition pour ranger le matériel du culte (dans le genre beurre, argent du beurre et crémière on ne faisait pas beaucoup mieux vu l’état actuel de l’Abri)

En fait j’ai cru comprendre que la pratique religieuse étant légèrement en déclin (attention, c’est un catholique pratiquant qui me l’a dit), l’église ferait bien l’affaire, comme on dit chacun dans son pré et les vaches seront bien gardées.

Il y a aussi des rêveurs qui y verraient bien une maison de retraite, mais pour la clause « jeunes », ce serait un peu raté…

Reste l’office du tourisme. Ce coup-là, ça a l’air solide. C’est vrai que lorsqu’on construit une aérogare, il y a intérêt à ce que ça soit béton ! (Enfin… je me comprends). Mais, mais, au fait, c’est curieux, moi je n’entends plus parler de cet office du tourisme, c’est bizarre… Ah ! mais j’y pense ! Nos architectes, ceux du grand projet pour la Villa Sainte Anne étaient les mêmes que ceux de l’OT. S’ils ont tourné bride, c’est tout qui se dégonfle en même temps. Pourvu qu’ils ne fassent pas payer les esquisses au maire ! Je le plaindrais sincèrement dans ce cas. Mais bon, quand on a tout seul des idées géniales, on assume.

Bientôt on pourra dire : Damgan, la commune où tous les projets avortent, comme dans la « malédiction » à Montréal dont je vous ai déjà parlé dans le premier épisode.

Et le Champ-Creiss dans tout ça me direz-vous ?

J’ai justement un « ancien » de Damgan qui m’a proposé de me faire des révélations à son sujet. Il faut vraiment que j’aille lui rendre visite, alors, je vous laisse.

Tiens je vous le remets, avec le plan cadastral, histoire de rêver un peu :

De Mélusine, information de dernière minute :
D’une source bien informée, le projet d’Office du Tourisme qui aurait classé Damgan dans les SBQC (*) serait tombé à l’eau...Quelle catastrophe !

Le Maire devait être bien embêté pour ne pas avoir osé en parler lors du conseil municipal samedi. Je comprends qu’il ait du mal à dormir, vous vous rendez compte ? .... Adieu veau, vache, cochon, couvée...
Mais, comme dit la Fontaine, ça peut arriver à tout le monde...

Mélusine

SBQC* : Stations Balnéaires Qui Comptent


Post-Scriptum : pour lire ou relire les trois premiers épisodes de ce feuilleton, c’est ici, et enfin là.


Commentaires

Logo de Jean
Les mystères du Champ Creiss (4 ème épisode)
vendredi 4 février 2011 à 08h57 - par  Jean

Quand vous faites référence au champ " de bernard" vous souhaitez évoquer le terrain de Pénerf acheté au prix fort par la commune et qui ne vaudra plus rien si la zone de Pénerf venait à passer en zone rouge ? (Terrain non constructible) Encore une belle affaire financière pour la commune. Allez vous demander au Maire de revenir sur cette acquisition ? Après, les contribuables de Damgan n’auront plus qu’à payer.

Logo de La Fée Carabosse
Les mystères du Champ Creiss (4 ème épisode)
mardi 1er février 2011 à 11h35 - par  La Fée Carabosse

Chère Mélusine, Comme je te l’ai dit je suis fatiguée mais tout comme toi ce Champ Creiss désert une majeure partie de l’année me turlupine et tous ces beaux projets qui se dégonflent aussi.Alors tu peux compter sur moi,si les Damganais se laissent endormir,j’irai leur chatouiller les orteils pour qu’ils se réveillent ! Si malédiction il y a je n’y suis pour rien et les soeurs de la Charité non plus même si elles doivent regretter de ne pas avoir "négocié" directement avec un promoteur ,ben oui , pour le même résultat elles auraient obtenu plus d’argent pour leurs bonnes oeuvres . Quant à la fatalité , je n’y crois pas non plus d’ailleurs je ne suis pas la seule ...Un ancien , non non pas le même que le tien ,m’a dit que depuis quelques mois déjà des habitants se réunissent à la nuit tombée . Il m’a même confié que celà commence à troubler un peu l’ordre établi .( des gens qui font pousser des fleurs sur le Loch ne peuvent pas être que mauvais ...hihihi) Tu vois qu’espoir il faut garder surtout si leur nombre augmente et je vais moi aussi te citer J de La Fontaine " Le peuple s’étonna comme il pouvait faire qu’un homme seul eût plus de sens qu’une multitude de gens " A très vite j’espère

Logo de Leblevec
Les mystères du Champ Creiss (4 ème épisode)
mardi 1er février 2011 à 07h18 - par  Leblevec

Bonjour et merci à Mélusine. Il y aura t il une suite ?... J’ai bien ri en cliquant sur le mot" C’est tout qui se dégonfle".............

Logo de M. Népenthés
Les mystères du Champ Creiss (4 ème épisode)
mardi 1er février 2011 à 00h45 - par  M. Népenthés

C’est drôle quand je pense aux fables de La Fontaine et à Damgan je me rappelle tout de suite de La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf. Pas vous ? Vous ne la connaissez pas ? http://www.youtube.com/watch?v=ZJVZ...

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf

  • Une Grenouille vit un Boeuf
  • Qui lui sembla de belle taille.
  • Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un oeuf,
  • Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille,
  • Pour égaler l’animal en grosseur,
  • Disant : "Regardez bien, ma soeur ;
  • Est-ce assez ? Dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
  • Nenni. - M’y voici donc ? - Point du tout. - M’y voilà ?
  • Vous n’en approchez point.". La chétive pécore
  • S’enfla si bien qu’elle creva.
  • Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
  • Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
  • Tout petit prince a des ambassadeurs,
  • Tout marquis veut avoir des pages.

« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »

Site web : La grenouille...

Météo

Damgan, 56, France

Conditions météo à 00h00
par weather.com®

8°C


  • Vent : 4 km/h - est nord-est
  • Pression : 1017.6 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 20 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 21 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 22 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 23 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 septembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions