Nuit de tempête à Damgan

jeudi 11 février 2016
par  Nicolas Kedzierski

 

 

 

La préfecture avait annoncé un événement tempétueux pour la nuit du lundi au Mardi 9 février. Météo France a placé le département du Morbihan à 10h ce matin, en vigilance orange pour risque de vagues-submersion le lundi 8 février, pour la période située entre 3h du matin et 21h. 

Un vent fort de sud-ouest, puis ouest va progressivement se renforcer. Les rafales seront puissantes et irrégulières avec des valeurs maximales prévues jusqu’à 110km/h sur le littoral exposé au vent d’ouest et de 90 à 110 km/h à l’intérieur des terres.

Ce vent, combiné à une forte marée attendue (coefficient entre 90 et 96), et renforcé par une perturbation venue de l’Atlantique, lundi 8 février dans la nuit, justifient une vigilance particulière pour le phénomène vagues-submersion.

 

Comme à chaque grosse tempête la presqu’île de Pénerf s’est retrouvée isolée du reste de la commune. Vers 5 heures du matin au moment de la marée haute, la route D140 était coupée par la mer au niveau du bd St Guérin en direction de Damgan. L’eau, débordant du marais de St Guérin, recouvrait la route au delà du chemin du Bil. 

Sur la plage du Govet les vagues, poussées par de violentes bourrasques, submergeaient le parking en arrière du muret de protection. La violence des déferlements était si forte qu’au niveau de la descente de la cale du Govet, une des poutres du batardeau a été brisée par l’impact des vagues.

Dans le marais de l’anse du Dibenn la chaussée, également submergée par la mer, ne permettait pas d’aller au-delà du panneau d’interdiction de stationner situé à l’entrée de cette route (voir photos).

Journée de lundi, la route est barrée par précaution Photo prise à l’entrée de l’anse du Dibenn

Au port de Pénerf, la mer a atteint le niveau de la route. La dernière marche des escaliers permettant l’accès à la plage se trouvait alors recouverte par l’eau. Les vagues heurtant le mur du port, ressortaient par les bouches des eaux pluviales de la promenade Jean Le Besque.

Plus loin, la rue de Plouharno se trouvait coupée par la mer venue du marais de St Guérin. Le fossé à droite de la route limitait le débordement alors que dans la partie gauche la suppression du fossé et son busage ont entraîné la montée de l’eau devant les maisons. Le bas de la rue des Cap-Horniers se trouvait en partie par la mer qui est passée par les jardins bordant le marais.

Ailleurs sur la commune, le secteur du Rohu a été à nouveau touché mais moins fortement que lors de la tempête de janvier 2014 qui avait vu une partie du mur de défense enfoncé par les vagues. Les agents municipaux, intervenus rapidement en début d’après midi, ont rebouché les trous qui s’étaient formés en arrière du mur. Le pied de la dune à Landrezac a été touché par l’érosion marine. La récurrence des ces événements tempétueux impose une connaissance fine des secteurs exposés au risque de submersions marines ainsi qu’un suivi régulier et attentif des ouvrages de défense.

Nicolas Kedzierski


Commentaires

Météo

Damgan, 56, France

Conditions météo à 11h00
par weather.com®

18°C


  • Vent : 8 km/h - sud
  • Pression : 1016.6 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 27 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 28 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 30 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 31 mai
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions