SERONS-NOUS PRIVÉS DE COQUILLAGES TOUT L’ÉTÉ ?

lundi 15 juillet 2013
par  Véronique Kedzierski

Depuis fin juin, l’interdiction de ramassage des coquillages déroute les vacanciers. Pourquoi le ramassage et la consommation de ces coquillages sont-ils interdits ? Quels sont les zones concernées par cette interdiction ? Quels sont les risques encourus pour les consommateurs ? Les questions sont nombreuses...

La qualité des coquillages de nos côtes est surveillée par l’Ifremer. Depuis 1984, des prélèvements sont réalisés toutes les semaines pour vérifier que la consommation des coquillages qui se nourrissent de phytoplancton, est sans danger sanitaire. En effet, une contamination des produits marins par des toxines produites par certaines espèces de micro-algues (ou phytoplancton) peuvent se produire. C’est ainsi qu’en 1983, plusieurs milliers d’intoxications à effets diarrhéiques ont été constatées dans l’ouest de la France après consommation de coquillages.

Aujourd’hui cette surveillance est imposée par la réglementation européenne. Elle s’applique aux coquillages dans leur milieu naturel, c’est-à-dire dans les zones de production (parcs, filières, bouchots, etc.) ou dans les zones de pêche professionnelle.

Trois groupes de toxines sont soumis actuellement à une surveillance obligatoire :

- les toxines lipophiles (DSP) : Les toxines DSP regroupent l’ensemble des toxines ayant un effet digestif essentiellement diarrhéique. Elles sont présentes en général sur nos côtes aux changements de saison au printemps et en automne (Dinophysis) et peuvent contaminer par exemple les huîtres ou les moules..

- les toxines du groupe de la saxitoxine (PSP) : Il s’agit d’une toxine pouvant entraîner des paralysies plus ou moins graves. Elle n’a pratiquement pas été observée en France depuis 2005 et pas en Bretagne Sud. Aucune intoxication n’a été déclarée en France à cause de cette toxine.

- les toxines du groupe de l’acide domoïque (ASP) : Il s’agit d’une toxine amnésiante présentes plus ou moins régulièrement le long des côtes françaises qui contamine plutôt des coquillages comme la coquille Saint Jacques.

Ces substances toxiques s’accumulent dans les coquillages filtreurs (les micro-algues étant ingérées par les coquillages).


Il est bien sûr essentiel de ne pas consommer des coquillages issus d’une zone contaminée. Les toxines n’étant pas détruites par la chaleur, la cuisson des coquillages ne diminue pas leur toxicité. Les personnes qui auraient consommé des coquillages et qui présenteraient des symptômes doivent consulter un médecin traitant en leur signalant cette consommation.

On le constate, cette interdiction bien que gênante pour les adeptes de la pêche à pied, n’est pas à prendre à la légère ! Les troubles engendrés par la consommation de coquillages contaminés peuvent varier en fonction de la famille des toxines, mais aussi de la sensibilité de chacun et de la quantité consommée. Alors soyons patients ! Il est probable que cette interdiction ne soit que temporaire et que dans quelques jours nous puissions nous régaler d’une bonne assiette de moules marinières pêchées à Damgan.

Nos côtes sont d’ailleurs loin d’être les seules concernées par ce problème, il s’agit là d’un problème de santé publique à l’échelle mondiale.



Sources :

http://www.morbihan.gouv.fr/Politiq...

http://www.morbihan.gouv.fr/content...

http://alimentation.gouv.fr/les-bio...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dinophyta

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/...



Commentaires

Logo de Marie
SERONS-NOUS PRIVÉS DE COQUILLAGES TOUT L’ÉTÉ ?
lundi 22 juillet 2013 à 02h14 - par  Marie

Une fois de plus vous êtes les premiers à avoir donné une information sur cette interdiction de pêche à pied. Et comme par hasard un article a été publié dans la presse 48h plus tard ! ! ! ! ! ! ! !

Météo

Damgan, 56, France

Conditions météo à 05h00
par weather.com®

8°C


  • Vent : 3 km/h - nord
  • Pression : 1011.5 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 25 avril
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 26 avril
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 avril
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 avril
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 avril
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions